isolation des combles

L’isolation des combles est souvent sous-estimée par les propriétaires. Pourtant, le toit est le principal vecteur de déperditions d’énergie d’une habitation. Il est ainsi préconisé de commencer les travaux d’isolation par les combles de la maison. Par quoi devez-vous commencer ? À qui faire appel pour réaliser vos travaux d’isolation des combles

Les combles perdus et habitables d’une maison : de quoi parle-t-on exactement ? 

Par définition, les combles sont les espaces entre le plancher final de votre maison et votre toit. 

Les combles d’une maison peuvent se présenter sous deux formes. Ainsi, d’un côté, vous avez les combles perdus, qui à cause de leurs caractères (espace insuffisant, charpente mal positionnée…), ne peuvent pas être aménagés

D’un autre côté, se trouvent les combles aménageables qui disposent d’un plafond suffisamment haut, ainsi que d’une pente de 30 % pour l’habitation. Vous pouvez, par exemple, transformer cette partie de votre maison en chambre ou en grenier.

Prenons RDV

Testez votre éligibilité

isol technique

Pourquoi procéder à l’isolation des combles ? 

L’isolation des combles de votre maison procure des avantages non-négligeables. 

D’abord, l’isolation des combles peut influer sur votre facture énergétique. En effet, lorsqu’elle est bien réalisée, elle garantit une économie d’énergie. Cela s’explique par un confort thermique optimal et une meilleure conservation de la chaleur en hiver ainsi qu’une préservation de l’air frais en intérieur en été. Par conséquent, vous utilisez de moins en moins votre chauffage. 

Ensuite, l’isolation des combles contribue à l’amélioration du confort de votre logement. Sur le long terme, vous participez à la protection de l’environnement. Justement, les travaux d’isolation que vous réalisez réduiront l’émission de gaz à effet de serre au sein de votre habitation. 

Comment réussir l’isolation des combles ? 

Les combles peuvent être isolés soit de l’intérieur soit de l’extérieur. 

Pour l’isolation des combles perdus, il est recommandé de procéder de l’intérieur. Si vos combles sont inaccessibles, adoptez la technique du soufflage mécanique. Elle consiste à souffler directement l’isolant en vrac sur le plancher du comble. Pour les combles perdus accessibles, vous pouvez poser des isolants en panneau ou en rouleaux à même le sol ou sous les rampants de la toiture.

Pour isoler vos combles aménageables, le choix du type d’installation dépend de votre goût et de l’agencement de votre maison. La pose de l’isolant sous les rampants est une technique envisageable pour isoler vos combles de l’intérieur. En revanche, pour l’isolation extérieure, vous disposez de trois options. Il s’agit notamment de la méthode du « sarking », la technique du « caisson chevronné » et le procédé du « sandwich ». 

Réaliser les travaux d’isolation des combles vous-même : quels sont les risques ?

Vous pouvez réaliser les travaux d’isolation de vos combles sans aucune aide extérieure. Cependant, elle est fortement déconseillée pour plusieurs raisons.

Premièrement, la pose des isolations des combles requiert des connaissances techniques pour éviter toutes malfaçons pouvant nuire à votre investissement. 

Ensuite, en effectuant l’isolation de vos combles sans l’intervention d’un professionnel, vous ne bénéficierez pas de la plupart des aides financières disponibles à cet effet. Vous devez savoir que l’une des conditions d’éligibilité à ce type de financement est de présenter une facture provenant d’un artisan ou d’une entreprise disposant d’un numéro RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). 

Pour bien isoler les combles de votre logement, il est ainsi recommandé de faire appel à un professionnel certifié

Convaincu ?Alors prenons contact